Pudeurs déplacées…


En période de Ramadan, il est recommandé aux musulmans de se conformer rigoureusement aux préceptes du Coran.

Si le jeune s’impose à tous les musulmans, -au point de prendre le risque d’un passage à tabac en cas d’inobservation – les règles de tenue vestimentaire, notamment chez les femmes, doivent être respectées.

Le port du foulard, destiné à masquer la chevelure féminine, considérée par le Prophète comme un objet d’excitation sexuelle, fait partie des règles strictes. Les autres parties du corps doivent être soustraites à la curiosité masculine, par le voile dont le port ne serait pas, selon certains exégètes, une obligation résultant des sourates du Coran, mais qu’une conception rigoriste des prescriptions de Mahomet incite à respecter, ne serait-ce que par mesure de prudence….

La femme musulmane qui souhaiterait s’affranchir néanmoins de ces règles doit se soustraire aux regards concupiscents de l’homme, en adoptant une tenue et une attitude adéquate.

A défaut, elle risque d’être la cible….des photographes facétieux qui traînent leurs savates dans  les jardins et les parcs de nos cités….

Oserai-je citer une sentence que prononçait parfois ma grand-mère ????

 » Qui trop s’abaisse, montre son cul » !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s