Désir coupable….


…ou coupable Désir ???

l’ineffable Harlem Désir, qui récemment encore réclamait la tête d’un Guéant comparé à Bruno Goldnisch, n’en finit pas de réclamer des têtes.

La dernière cible de ce Robespierre de pacotille, c’est le socialiste maffieux Jean-Noël Guérini.

Celui-ci, »invité » par Harlem Désir à « quitter immédiatement » le Parti socialiste et la présidence du conseil général des Bouches-du-Rhône s’il est mis en examen dans l’affaire des marchés publics frauduleux visant son frère, Jean-Noël Guérini lui a aussitôt répliqué.

« S’il faut donner l’exemple, que le Premier secrétaire du Parti socialiste par intérim soit le bon élève et commence par le faire. Il a été condamné ? Alors qu’il démissionne !« .

De toute évidence , Jean-Noël Guérini ne tient pas Harlem Désir en haute estime :

http://www.leparisien.fr/politique/harlem-desir-decidement-un-tout-petit-personnage-dit-guerini-09-09-2011-1599952.php

Le message est clair: si on continue, au Parti Socialiste, à « chatouiller » Jean-Noël Guérini, celui-ci ne restera pas silencieux. Et on risque d’en apprendre de belles…. Ne serait-ce que sur l’élection truquée de Martine Aubry, à la tête du Parti, que Dame Ségolène n’a toujours pas digérée….

Car, pour revenir au Sieur Désir, son CV comporte quelques « pages noires »…..

En effet, si Harlem Désir souhaite enseigner la morale à ceux qui ne partagent pas ses « convictions », il s’expose à un petit rappel des faits qui l’on conduit, lui aussi,  devant les Tribunaux de la République:
De novembre 1986 à octobre 1987, alors qu’il était président de SOS Racisme, il est également salarié « bidon » de l’« Association régionale pour la formation et l’éducation des migrants », – vous avez bien lu « des migrants »-, basée à Lille ( comme par hasard !!!) en tant que « formateur permanent » et il perçoit pour cet emploi fictif, un salaire mensuel brut de 10 500 francs.

( Noter que pour cette « affaire » le Maire de Lille n’a pas été poursuivi, lui, pour ces « emplois fictifs »)

Cela lui vaut d’être condamné, le 17 décembre 1998, à 18 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d’amende pour recel d’abus de biens sociaux.
Harlem Désir aurait également bénéficié de la clémence de François Mitterrand : une amnistie concernant une dette de 80 000 francs au Trésor public, relative à des amendes de stationnement (décision de justice du 8 mai 1992) alors qu’il était président de SOS Racisme.

SOS Racisme !!! Une des plus belles « danseuses » de la République Socialiste.

Mairie de Paris : Subvention de 230 000 euros à SOS Racisme pour le 14 juillet 2011. En plus de bénéficier gratuitement du Champs-de-Mars, SOS Racisme va recevoir 230 000 euros de subventions pour le concert du 14 juillet. Une information révélée par le site delanopolis.fr.

Je cite:

« SOS Racisme va organiser un concert au Champ-de-Mars pour le 14 juillet, et encore une fois, les contribuables vont devoir payer l’addition ! L’association « Macaq » était d’ailleurs attendue à ce concert…
Pour son concert du 14 juillet, SOS Racisme va bénéficier de la mise à disposition « gracieuse » du Champ-de-Mars.
SOS Racisme va également bénéficier de 190 000 euros de subvention de la mairie de Paris (dont 30 000 euros pour un « village dédié à SOS Racisme »), plus une rallonge de 40 000 euros. SOS Racisme est réputé pour vivre grassement des subventions et de l’argent public, et touche déjà chaque année de très grosses subventions.

C’est évidemment sans compter le coût des services de de police qui seront présents sur place en grand nombre pour veiller à la sécurité des participants… La encore, la facture va être salée pour les contribuables parisiens.
SOS Racisme a eu la très bonne idée d’inviter Yannick Noah, la « personnalité » préférée des Français, au concert du 14 juillet !
Noah jouait déjà « gratuitement » il y a quelques semaines, peu avant la fête de la musique, grâce à l’argent des contribuables d’Argenteuil. Quand les profiteurs se rassemblent, les contribuables passent à la caisse…

En 2009, SOS Racisme a bénéficié de 579 000 euros de subventions publiques pour seulement 18 669 euros de cotisations de ses membres!« 

Ainsi donc, les incontournables vociférations de SOS Racisme sont principalement financées par de l’argent public, c’est à dire par tous les citoyens quelle que soit leur couleur, ou leurs opinions.

Ce qui rend le silence de SOS Racisme encore plus insupportable, chaque fois que s’exprime le « racisme ordinaire » anti- français…..


Encore plus insupportable, lorsqu’on sait que le refus de prendre parti contre le « racisme anti-français »est délibéré, comme le montre cette video:

http://www.youtube.com/watch?v=MX8SljhtqI4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s