Extra-terrestres….


Ils sont étranges. Je les ai observés, avant, pendant et après la finale du championnat du monde de hand-ball.

Ils sont arrivés sur les lieux de l’épreuve, décontractés, souriants. Aucun d’entre eux n’avait un casque sur les oreilles. Accueillis par des supporters en délire, ils répondent par de grands signes et de grands sourires, acceptant même de serrer quelques mains au passage.

Pendant le match qui les opposait au Danemark, ils se sont défoncés, et « à l’énergie », ils ont été capables de reprendre l’avantage au moment où l’on pouvait croire que tout était perdu. Ont sentait que l’on avait affaire à une équipe, une véritable équipe de gagneurs, soudée et solidaire.

Après le match, ils nous ont offert les spectacle d’une réelle fraternité. Parmi eux, même ceux qui sont reconnus comme faisant partie des meilleurs joueurs du monde, affichaient une simplicité et une modestie étonnante. Comme s’ils avaient refoulé leurs égos.

 

Aucune de ces manifestations auxquelles une certaine sélection nationale nous avait habitués. Pas de prières ostensibles, ou de provocations religieuses en entrant sur le terrain, pas de crachats toutes les dix secondes sur le même terrain, pas de « cinéma » pour chaque mauvais coup reçu, pas de manifestation exubérante après chaque but marqué.

Et pardessus tout, un immense respect du public qui les adore, un irréprochable respect pour le maillot aux couleurs nationales. Avec ces athlètes de haut niveau, les valeurs du sport son honorées. On comprend que des « jeunes » aient envie de leur ressembler.

Ainsi, aucun de ces comportements d’inspiration douteuse, au moment où retentit « la Marseillaise » de la Victoire, entonnée avec coeur par toute l’équipe, par les remplaçants, par le « staff ».

Tous ces athlètes,qu’ils soient issus de l’immigration comme le meilleur d’entre eux, ou qu’ils soient « de couleur » sont « bien dans leur peau ». Pas de frustration apparente, pas de complexes de couleur, pas de clans dans lesquels se distinguent ceux qui sont issus des banlieues, de ceux qui n’en sont pas issus, ceux qui mangent hallal, de ceux qui aiment le saucisson….

Mais d’où viennent-ils donc ??? Manifestement, ils ne sont pas « du quartier »…

 Mais alors, de quelle planète débarquent-ils dans le paysage sportif français ????

Les médias leur ont donné un nom : « les experts ». Je pense que l’on peut y accoler un surnom : celui « d’extra-terrestres ».

En tout cas, un vrai régal de les voir jouer et une vraie joie de les soutenir. Des sportifs comme eux, on en redemande !!!!

Une réflexion au sujet de « Extra-terrestres…. »

  1. Tout a fait exact ce que vous décrivez. Les supporteurs se demandent comment nommer cette équipe. Pour ma part je les appellerais LES EXEMPLAIRES Non seulement par rapport à tous les jeunes et moins jeunes qui ont suivis les matchs, mais pour tous les footballers professionnels. La ministre Mme Jouanno a entièrement raison de vouloir éliminer Surtout Ribery et Anelka. Je pense que Evra en tant que capitaine porte le chapeau, mais il ne doit pas être si méchant que ça.
    Ceci dit n’oublions pas l’équipe des Spartiates d’Oran qui a fourni des joueurs à l’équipe nationale et non plus l’équipe d’Algérie qui remplaçant l’équipe de France avait remportée la coupe Latine. C’était bien sur une autre époque.

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.