L’Algérie « victime » de chinoiseries….


C’est la blague de l’arroseur arrosé ….

 

Depuis plusieurs semaines, la presse algérienne fait écho aux tensions entre la communauté chinoise installée en Algérie et la population locale.

A lire absolument et intégralement, y compris les « Commentaires » qui valent leur pesant de couscouss:

http://algerie.actudz.com/article1552.html

 Ces tensions ont donné lieu cet été à de graves agressions à l’encontre de ces immigrés.

Leur violence a même poussé les autorités chinoises à intervenir auprès du Gouvernement algérien pour lui demander de mettre fin à ces affrontements qui ont opposé, dans plusieurs willayas, les habitants autochtones aux minorités chinoises, qui pour la plupart sont des ouvriers venus travailler sur des chantiers de construction, ou sur les plates-formes pétrolières, ou des commerçants arrivés dans le sillage des précédents, dont les restaurants à bas prix prolifèrent, de même que les boutiques qui proposent des produits « made-in-China » à bon marché.

Du côté algérien on estime que « les Chinois ont abusé de « l’hospitalité » que l’Algérie leur a offerte. On les a acceptés malgré leurs défauts, aujourd’hui ils se comportent comme chez eux »,  déclare un Algérien à l’ A..F.P. « Ils boivent de l’alcool devant leurs boutiques au vu et au su des Algériens et s’exhibent parfois en short dans le quartier. Ce sont des comportements contraires à notre religion et notre culture » ajoute Abdellah, un autre habitant du quartier. 

Des critiques que les Chinois expliquent par »un sentiment de concurrence et de jalousie ».

A Bab Ezzouar, à Alger, plus de 200 commerces appartiennent à des Chinois. « Leurs produits sont vendus à des prix très compétitifs, ils sont ouverts tous les jours, donc ils gagnent de l’argent. Ce qui déplaît aux Algériens », observe-t-il.

Etonnant, non ?

Tout d’abord, l’Algérie dont la jeunesse ne rêve que de visas pour émigrer en France, ou en Europe, devient une terre d’immigration pour les Chinois. Ces mêmes chinois, qui sont implantés en France depuis des lustres et qui n’ont que rarement attisé le ressentiment des Français, contrairement à d’autres communautés…..
Mais que les Algériens se rassurent, les immigrés chinois ne brûlent pas encore le drapeau algérien au moindre prétexte. Ils n’imposent pas leurs coutumes alimentaires dans les écoles, n’exigent pas la construction de grands temples bouddhistes ou taoïstes, ne réclament pas d’horaires de piscine aménagés, ne contredisent pas l’enseignement des sciences, se satisfont de médecins masculins pour leurs épouses, et ne risquent pas de profiter indûment d’une « protection sociale » généreuse…..

Curieusement, les innombrables associations qui luttent, dans le monde, contre le racisme sont restées jusqu’ici silencieuses devant ces démonstrations de »sinophobie »…..

Une réflexion au sujet de « L’Algérie « victime » de chinoiseries…. »

  1. Ping : Le racisme est un phénomène universel !!! | Tempus Fugit….

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.