De quelques élites contre le Peuple…


Alors que l’opinion publique exerce, en France, une forte pression pour qu’il soit légiféré sans trop tarder contre le port de la Burqa, une partie de nos élites fait les fonds de tiroirs de notre arsenal juridique pour soulever des obstacles à un vote parlementaire validant cette interdiction.

N’étant pas personnellement convaincu qu’une Loi règlera le problème, et étant, par tempérament, beaucoup plus enclin à laisser s’exprimer, dans la rue, la vox populi contre la pratique du port de la Burqa, comme elle s’exprime dans certains pays arabes où l’on vous fait comprendre gentiment mais fermement , sans qu’une Loi soit nécessaire, que vous devez modifier votre tenue si vous voulez circuler en paix dans le pays,  étant en outre, partisan  de laisser les humoristes éructer sur ce sujet , je suis d’autant plus à l’aise pour dénoncer ceux qui veulent faire , dans ce domaine, une exception française à rebours, et émettre quelques rideaux de fumée pour brouiller le message que le peuple, dans de nombreux sondages exprime avec lucidité.

En effet, d’autres pays européens, dont l’opinion est moins « travaillée » par ceux qui subtilement, et jour après jour, se sentent investis de la mission de saper les fondements de notre société, et de nos valeurs, nous ont devancé dans un domaine dans lequel « la France des Droits de l’Homme  » se serait honorée d’avoir une longueur d’avance.

Nous apprenions ces derniers jours que la Belgique s’apprêtait à légiférer sur l’interdiction de cet accoutrement insolite, et s’honorait, elle,  d’une prise de position unanime droite et gauche, flamingants et francophones confondus, sur ce sujet qui ne pose aujourd’hui qu’un problème marginal, mais qui demain pourrait devenir une source de graves difficultés.

La lecture du « monde.fr » de ce soir me renforce dans la conviction qu’il existe dans notre pays, une minorité réticente que d’autres pays appartenant à notre univers démocratique ont su outre-passer.


Certes la pilule passe mal, et les décisions qui sont prises, ou qui le seront très prochainement dans ces pays sont attribuées par le « quotidien de référence » de nos « élites », à la « pression populiste »….avec toute les nuances que comporte cette qualification, y compris celle d’un mépris condescendant pour ceux dont l’opinion s’écarte d’une vulgate dont certains se sont arrogé le monopole vigilant.

Je cite « le monde.fr » :

« Au Danemark, après six mois de débat, le gouvernement a décidé, le 28 janvier, de limiter l’usage de la burqa et du niqab dans les lieux publics. S’il ne les interdit pas pour ne pas enfreindre la Constitution, il encourage vivement les institutions publiques à tout faire pour en limiter l’utilisation et à appliquer strictement les règles existantes, qui devraient suffire, selon lui. »

« En Italie, une loi datant de 1975, soit des « années de plomb » de la lutte contre le terrorisme, interdit de se couvrir le visage en public. C’est sur ce texte que des maires de la Ligue du Nord se sont appuyés, ces dernières années, pour promulguer des arrêtés visant les femmes portant la burqa ou le niqab. En octobre 2009, le débat a été relancé par une proposition de loi de la Ligue du Nord et du Peuple de la liberté (PDL), le parti de Silvio Berlusconi, pour introduire dans le texte de 1975 une référence explicite au voile intégral : « Tous ceux qui, pour des raisons liées à leur appartenance religieuse, rendent difficile ou impossible leur identification », deviendraient passibles d’une peine de prison de deux ans et de 2 000 euros d’amende. »

En Suède et en Norvège les tendances sont identiques, et il est vraisemblable qu’avant peu la Russie exposée à nouveau à la menace islamique sera placée devant la même problématique.

En Espagne, l’irritation populaire gagne du terrain comme en témoignent les commentaires des lecteurs de cet article de « El Mundo »:

« Le scandale a pris corps dans l’enceinte d’un tribunal, raconte le quotidien espagnol El Mundo. Alors que les 9 membres d’une filière de recrutement de candidats pour des attentats suicides en Irak sont actuellement jugés à Madrid, l’un des témoins a refusé de retirer sa burqa, malgré les injonctions du président. Fatima Hssisni a perdu son frère en janvier 2005, près de Falujah «mort en martyr pour le djihad».

Invitée à témoigner devant la cour, elle a refusé de présenter son visage à l’auditoire. Invoquant des règles religieuses, la jeune femme nerveuse a précisé qu’elle ne pouvait faire face à un homme. Le procès étant public, la loi exige que les réactions et expressions des témoins lors des interrogatoires, soient perceptibles. Une telle exigence s’appliquerait également à une sœur carmélite, ont expliqué les magistrats. Si elle persiste, elle risque donc des poursuites pour désobéissance. Diplomate, le juge Gomez Bermudiez ne l’a pas forcée à se découvrir, et a négocié avec elle une déposition à huis-clos. »

[Lire l’article complet sur El Mundo]

On voit bien que l’Europe entière est confrontée à une nouvelle offensive, très probablement concertée, des partisans d’un « Islam conquérant », dont les méthodes de provocation sont les mêmes partout.

D’ailleurs, l’Europe n’est pas seule concernée par cette offensive.

Rentrant d’un long voyage au Proche-Orient, j’ai pu constater que le phénomène de la prolifération des vols de corbeaux, préoccupait les musulmans sages, qui voient eux aussi, leur environnement traditionnel se transformer à vue d’oeil, même dans les rues de Damas ou d’Alep….

Et si c’était cet Islam là qui était à l’origine de la montée du populisme dans beaucoup de pays européens ???


14 réflexions au sujet de « De quelques élites contre le Peuple… »

  1. Vous savez, pour moi, les paroles d’Archevêque…
    On va pas remettre ça à chaque fois que nos élites s’exprimeront sur ce sujet: personnellement, je suis sceptique sur l’efficacité d’une Loi sur l’interdiction de la Burqa. Mais attention, la France risquerait d’être le seul pays de l’Europe civilisée en retrait sur ce point, par rapport à ses voisins.
    Ce qui m’énerve, c’est la fébrilité de certaines de nos élites pour faire tous les fonds de tiroirs disponibles pour trouver des arguments pour que la France, une fois de plus, baisse sa culotte.
    Pour aller au fond de ma pensée, je serais plutôt POUR le port de la Burqa, à condition que l’on puisse contrôler qu’ELLES sont à poil en dessous….

    J'aime

  2. Tiens encore un sénile à coté de ses pompes…….. l’Archevêque de Paris, qui n’est pas spécialement de gauche……

    François Fillon a appelé une loi qui aille « le plus loin possible sur la voie de l’interdiction générale » du voile intégral, dans un discours lundi devant les parlementaires UMP. Mais le conseil d’Etat dit non.

    Interrogé sur ce sujet, l’archevêque de Paris a déclaré que l’interdiction du voile intégral en France constituerait « une erreur, qui aurait pour contre-effet négatif de durcir les gens qui essaient de faire de la burqa un moyen de prosélytisme ».

    jf.

    J'aime

  3. Ah, ah…vous commencez à avoir la trouille.
    Pourtant vous m’aviez pris pour un imbécile avec ma Chronique d’une dictature en gestation…..

    Joyeuses Pâques,

    jf.

    J'aime

  4. Complètement imbu. Jusqu’à en devenir imbu-vable.
    Mais je ne cherche à influencer personne.
    Je me contente de dire ce que je pense, tant qu’il est encore possible de le faire, mais pour combien de temps ???

    J'aime

  5. « Vous avez une curieuse façon de vous y prendre pour essayer de disqualifier ceux qui ne pensent pas comme vous. »

    Exemples :

    « Je ne donne de leçons à personne. Encore moins à vous qui êtes un spécialiste en la matière. »
    « Je vous croyais plus intelligent que la moyenne »
    « ( je ne parle pas de ceux qui vivent dans le Lubéron …!!! »
    « Je comprends mieux… Le Luberon, c’est déjà l’Afrique…. »
    « Quand à Mougeotte, il a en journaleu sénile »
    « alors vous êtes à côté de vos pompes !!!! »

    Passons…….
    La meilleure pour la fin :
    « Mr Bilger ne dit rien d’autre que ce que j’ai écrit. »

    Ne seriez pas un peu présomptueux sinon imbu de vous même ???
    Heureusement, vous êtes effectivement moins « influent » que M. Bilger.

    jf.

    J'aime

  6. Tout d’abord, je suis extrêmement flatté de votre fidélité à mes billets, » depuis des années » !!!
    Je ne donne de leçons à personne. Encore moins à vous qui êtes un spécialiste en la matière.
    Je me préoccupe autant que vous de l’emploi, des jeunes en particulier,car j’ai deux petits enfants qui termineront bientôt leurs études et qui rencontreront, hélas, les mêmes problèmes que tous ceux de leur âge.
    Cela ne m’empêche pas de penser que la création d’emploi, dans le monde dans lequel nous vivons, est liée à la création de valeur c’est à dire de richesses, et pardessus tout, de richesse ayant une valeur marchande,celles qui contribuent à l’équilibre de notre balance commerciale, qui font rentrer des devises et renforcent nos réserves de change. C’est dans ce domaine que notre pays s’est beaucoup affaibli. La relance de notre compétitivité passe par des réformes qu’il faudra bien faire.
    Et si Sarko n’y parvient pas, il ne sera pas réélu.
    La Gauche qui lui succédera sera placée devant les mêmes problèmes, et ne pourra pas éviter ces réformes de structure qu’un Schroeder, socialiste allemand, a eu le courage de faire, ce dont Mme Merkel bénéficie aujourd’hui.
    Le « retour » de DSK inquiette plus qu’il ne rassure, à Gauche. Car après un passage réussi au FMI, comment pourrait-il mettre en oeuvre, en France, une autre politique de réformes que celle que préconise, parfois dans la douleur, dans de nombreux pays ????
    Je ne crois pas à la possibilité de continuer pendant encore longtemps des emplois artificiels, qui ne produisent rien, et à continuer à avoir des « Services » publics qui pour être de qualité n’en sont pas moins trop cher pour la France qui vit au dessus de ses moyens depuis trente ans.

    J'aime

  7. Vous pensez me donner une leçon de démocratie ????

    Ce qui me permet d’écrire que vous vous en tapez de l’emploi, c’est justement parce que je lis depuis des années vos écrits, ce qui me permet donc d’arriver à cette conclusion, même si elle vous déplait…

    C’est bien vrai par ailleurs que l’élite de nos élites, M. Sarkozy, est capable de s’occuper de TOUS les problèmes à la fois. On voit ce que ça donne….

    On peut également constater qu’avec ses manières, il se crée même des problèmes supplémentaires…
    Pas un jour sans qu’un élu UMP le remette en cause. Aujourd’hui, c’était l’estimé Sénateur Lambert….

    jf.

    J'aime

  8. Je vous croyais plus intelligent que la moyenne de ceux qui disent « il vaut mieux s’occuper de l’emploi que de la Burqa ».
    Comme si les élites qui nous gouvernent n’étaient pas capable de s’occuper de plus d’un problème à la fois !!!!!
    S’occuper de la Burqa n’empêche pas de s’occuper de l’emploi !!!!
    Et qu’est-ce qui vous permet de dire que « l’emploi, je m’en tape » ???? Vous avez une curieuse façon de vous y prendre pour essayer de disqualifier ceux qui ne pensent pas comme vous.
    On peut avoir été syndicaliste et demeurer néanmoins démocrate non ???

    J'aime

  9. Vous avez sûrement raison……
    Même le Président de la République ( vous avez du voir ça sur « le Monde ») reconnait que la loi sur la burqua n’est pas une priorité et qu’elle ne va pas créer….. d’emploi.

    C’est sûr que vous, l’emploi, vous vous en tapez.
    Mais des millions de Français s’en préoccupent pour eux et leurs enfants et…contrairement à vous, ils s’en tapent de la burqua. Car des millions de Français n’en ont jamais vu autre part que sur des photos ou à la télé…

    jf.

    J'aime

  10. Ne vous tracassez pas: ce que je vois, des millions de Français le voient comme moi. Je parle de ceux qui ont les deux yeux ouverts évidemment.
    De même que ce que je pense et ce que parfois j’écris, des millions de Français pourraient l’écrire. Il suffit de se promener un peu sur le net pour se faire une opinion….

    J'aime

  11. Heureusement que vous êtes revenu de voyage pour nous signaler les séniles et ceux qui sont à coté de leurs pompes…
    Sans vous, je ne sais pas comment nous ferions….

    jf.

    J'aime

  12. Légiférer sur le voile intégral, « pas une priorité » aux yeux d’Accoyer

    (AFP) – Il y a 2 jours

    PARIS — Le président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer (UMP) a jugé mardi que la question de l’interdiction du port du voile intégral ne constituait « pas une priorité ».

    « Il y a bien d’autres sujets singulièrement plus pressants dont on doit s’occuper », a-t-il déclaré à la presse en citant notamment « l’emploi », « la situation économique et sociale », « l’avenir de l’industrie et de l’agriculture » ou encore « la réforme des retraites ».

    Je ne savais pas que le président UMP de l’Assemblée Nationale pouvait être un « humoriste éructant », un adepte de « l’exception française à rebours », ou encore « un émetteur de quelques rideaux de fumée pour brouiller le message que le peuple, dans de nombreux sondages exprime avec lucidité. »

    Mais peut-être est-il sénile lui aussi…bien qu’il soit beaucoup plus jeune que vous.

    jf.

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.