Les « annus » se suivent….


… Mais « ne se rassemblent pas » !!!

L’an dernier, nous souhaitions, à Laure Manaudou, un excellent « anus 2009 », en réaction à une méchante chronique du Journal « Le Monde », qui dénonçait avec une certaine perversité « l’annus horribilis » de la sympathique mais fragile championne française.

https://berdepas.wordpress.com/wp-admin/post.php?action=edit&post=1408

Pour 2010 nous adresserons nos voeux aux deux championnes qui, au Parti Socialiste, s’affrontent dans un combat douteux,  dont l’issue est incertaine.

Encore une fois, nous le ferons en réaction à une nouvelle et méchante chronique parue sur « lemonde.fr », selon laquelle:

« Pour les socialistes, 2009 fut carrément une annus horribilis. Ils ont collectionné les passages à vide, presque égalé leur plus mauvais score électoral et fait preuve d’une incroyable capacité à détourner à leur détriment les polémiques qui auraient du faire du tort à la droite. »

http://partisocialiste.blog.lemonde.fr/2009/12/26/2009-annus-horribilis-pour-le-ps/#xtor=RSS-32280322

A l’aube de la nouvelle année ,

je souhaite, de tout coeur, aux deux madones du PS, un anus « mirabilis » pour 2010 !!!!

2 réflexions au sujet de « Les « annus » se suivent…. »

  1. Tout ça me rappelle un temps qui n’est pas si lointain: vous vous souvenez ????
    Mr le Député Socialiste Laignel devant l’Assemblée Nationale s’adressant à l’opposition:  » Taisez-vous !!! Vous avez juridiquement tort, puisque vous êtes politiquement minoritaires !!! ».

    J'aime

  2. VOICI LE GENRE D’INFO QUE VOUS NE TOUVEREZ JAMAIS DANS “LE MONDE” papier SOUS LA PLUME DE M. NORMAND.

    ce qui suit a été publié par un certain P.Rr dans l’édition du 24 décembre.

    PREUVE QUE M. NORMAND N’INSTRUIT QU’A CHARGE !!!!!

    “L’enquête avortée sur les sondages de l’Elysée. Où l’on apprend que le droit de demander une commission d’enquête accordé aux groupes d’opposition dépend du bon vouloir de la majorité. La première mise en application de ce droit de tirage s’est heurtée à un veto de l’UMP. Le sujet était sensible : les députés socialistes voulaient, à la suite des anomalies relevées par la Cour des comptes, enquêter sur les études commandées et facturées par l’Elysée.”

    “La majorité déserte les « niches » de l’opposition. Où les élus de gauche apprennent à parler devant des bancs vides. Grâce à la révision constitutionnelle de juillet 2008, l’opposition a « multiplié par trois » le temps dont elle dispose pour inscrire à l’ordre du jour des propositions de son choix, proclament fièrement les responsables de la majorité. La réalité est moins exaltante. A ces textes soumis à la discussion par l’opposition lors de ces séances traditionnellement organisées le jeudi, la majorité oppose la résistance par le vide.

    Premier temps, en conférence des présidents, le « patron » du groupe UMP, Jean-François Copé, demande un scrutin solennel sur chacun des textes. Le vote sera donc différé au mardi, après les questions au gouvernement.

    Deuxième temps, le gouvernement demande, en application de l’article 44-3 de la Constitution, la « réserve » des votes sur les articles et les amendements en discussion. Dès lors, aucun vote ne sera appelé.

    Troisième temps, la majorité, ne courant aucun risque d’être mise en minorité, laisse l’opposition débattre seule. « Vous rendez le travail parlementaire caricatural », s’est indigné le président du groupe socialiste, Jean-Marc Ayrault. M. Accoyer lui-même reconnaît qu’il y a un « problème », qu’il faudrait « veiller à ce que, dans la forme, les droits de l’opposition soient mieux respectés, même si, en définitive, c’est la majorité qui fait la loi ».”

    @+

    jf.

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.