Vous avez dit « Islamophobie » ????


Ce mot que nos censeurs autoproclamés brandissent en toute circonstance, dès que l’on s’avise de mettre en évidence les excès de « l’Islamisme conquérant » et de souligner le silence assourdissant de ces musulmans que l’on qualifie de modérés, ce mot qui témoigne de la complaisance de beaucoup de journalistes envers cette communauté qui, dans sa majorité, il est vrai, n’aspire qu’à vivre paisiblement  sous notre hospitalité, ce mot n’a pas dans d’équivalent dans les pays musulmans, même parmi ceux qui nous sont les plus proches autant par l’Histoire que par la Géographie et la culture.

En effet, qui se soucie, en Europe,et pis encore en France, la soit-disant « fille aînée de l’Eglise », de la « christianophobie » qui depuis un mémorable 11 Septembre, s’est emparée des foules musulmanes instrumentalisées par des Immams qui poussent comme des asperges sauvages un peu partout.

Les Chrétiens d’Orient qui vivent une dhimitude sans précédent dans leur histoire, les Chrétiens du Nigeria condamnés à fuir ou à mourir, les chrétiens du Pakistan brûlés vifs par des barbares, et bien d’autres encore, qui s’en soucie, parmi les grandes âmes qui chez nous veillent au grain, et s’émeuvent, voire se révoltent dès qu’il relèvent la moindre parole, le moindre écrit pointant du doigt des faits, ou des opinions critiques vis à vis de l’Islam ???

Sur ce point également, le silence est devenu assourdissant.

Une émission de LCI, »On en parle » animée par une journaliste courageuse, vient, cet après-midi même de rompre ce silence, en donnant la parole à un écrivain dont livre qui vient de sortir n’a pas fini de susciter des réactions de toute ‘l’Islamolâtrie’, en France.

                       

L’auteur, René Guitton, connu pour son combat humaniste, et pour son engagement dans la démarche de « dialogue entre les cultures », nous a longuement parlé des témoignages qu’il a recueillis.

« En Orient, les persécutions croissantes poussent les Chrétiens à fuir les pays où est né le christianisme.
Au Maghreb, en Afrique subsaharienne et jusqu’en Extrême-Orient, parce que chrétiens, ils sont contraints au silence et parfois assassinés par centaines. Des églises, des habitations sont saccagées, des cimetières profanés. À nos portes, des fatwas sont édictées, des Chrétiens condamnés. Et ces agressions insoutenables se heurtent au silence de la communauté internationale, oublieuse de ce que « la liberté de pensée, de conscience et de religion » est inscrite dans la Déclaration des droits de l’homme.
Juifs et Musulmans sont aussi persécutés. Mais la reconnaissance de leurs souffrances ne doit pas se faire au prix de la négation de celle des Chrétiens. Y aurait-il de bonnes et de mauvaises victimes? Des victimes dont on doit parler et d’autres qu’il faut passer sous silence?

 Avec « Ces Chrétiens qu’on assassine », René Guitton dresse le « livre noir de la christianophobie « , cri de révolte, appel à la mobilisation de tous et leçon de fraternité: qu’il soit juif, chrétien ou musulman, quand un groupe est menacé, c’est le signal que d’autres pourront l’être à leur tour.
Taire les douleurs du présent, c’est s’exposer à les banaliser quand elles doivent interpeller l’humanité tout entière. Ce livre nous oblige à rompre avec l’indifférence qui comble d’aise les bourreaux et tue une seconde fois leurs victimes. »

Quelques réactions de téléspectateurs ont montré que beaucoup de chrétiens sont profondément afféctés , non seulement par la révélation de faits quotidiens, mais par le silence qui les entoure. Des faits qui vont bien au-delà de la soit disant « stigmatisation » le plus souvent verbale dont cette communauté se sent la victime.

Mais au fait, les musulmans sont-ils réellement persécutés en Europe ????

 Dans le cours de l’émission, quelques rares et timides réactions de solidarité de téléspectateurs musulmans, dont on comprend qu’ils subissent la pression sociale du milieu communautaire auquel ils appartiennent, et qui sont surtout préoccupés par les conséquences pour eux-mêmes, des excès, voire des crimes commis par leurs coréligionnaires…..

A quand l’ouverture d’un grand débat, national, mais aussi européen, sur ces questions douloureuses, à côté desquelles, le débat sur le port du niqab ou de la burqah paraissent tellement dérisoires ????

Une réflexion au sujet de « Vous avez dit « Islamophobie » ???? »

  1. A quand l’ouverture d’un grand débat, national, mais aussi européen, sur ces questions douloureuses

    Pas avant longtemps, je le crains, puisque défendre les chrétiens implique d’assumer notre héritage chrétien. Or, c’est ce que l’on nous enjoint à jeter aux oubliettes…

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.