Kosovo : l’imposture.


http://www.minorityrights.org/1072/reports/minority-rights-in-kosovo-under-international-rule.html
Un silence assourdissant.
Celui des « grandes âmes » qui, dans un élan d’unanimité et de conformisme, ont approuvé l’accession du Kosovo à l’indépendance, sous pretexte que cette ancienne partie de la Serbie, peuplée majoritairement de musulmans, avait vocation à devenir un Etat « multiethnique », où les minorités – et particulièrement les Serbes qui y vivent depuis toujours- seraient traitées avec « tolérance » et pourraient continuer à y vivre paisiblement, bénéficiant des préceptes protecteurs du Coran .

 Un rapport du Minority right group, (consulter les liens ci-dessus pour accéder au rapport )basé à Londres, indique que les minorités vivant dans l’ancienne province serbe, devenue indépendante en 2008 sous la pression d’une population devenue majoritairement musulmane, sont forcées d’abandonner le Kosovo.

Le communiqué du groupe explique : « De nombreux membres des minorités Ashkali, Bosniaque, Croate, Gorani, Rome, Serbe et Turque abandonnent le Kosovo car ils font face à une exclusion de la société et à des discriminations à de nombreux niveaux ». « Les restrictions à la liberté de mouvement, l’exclusion de la vie politique économique et sociale sont particulièrement ressenties par les petites communautés ethniques »,  précise à l’Agence France Presse un responsable de ce groupe, Mark Lattimer. Cette réelle épuration, menée sous les yeux de la communauté internationale, est un scandale qui laisse les « grandes consciences »  indifférentes…ou sans voix …

 Le moment est venu de récolter les fruits de l’ imposture politique, ayant fait du peuple Serbe, qui depuis toujours, avait été un allié fidèle de la France, et fut un héroïque combattant du nazisme durant la seconde guerre mondiale, l’unique responsable du chaos balkanique.

Une fois de plus, les faits démontrent que la société multi-éthnique et multiculturelle dont on nous rabat les oreilles depuis quelques décennies est un leurre, surtout dans les pays musulmans qui la réclament à grands cris et vociférations dans les pays où ils sont minoritaires.

L’Occident finira par payer très cher sa soumission à des idées, qui, sous couvert de générosité et de conformité à l’esprit de « tolérance »de nos « Lumières », conduisent, lentement mais sûrement,  des pans entiers de nos sociétés vers l’obscurantisme.

3 réflexions au sujet de « Kosovo : l’imposture. »

  1. Ping : Quand la réalité rejoint les « fantasmes … | «Tempus Fugit….

  2. Ping : Crimée, et châtiments…. | Tempus Fugit….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s