Décolonisation des Antilles.


*  51% des Français de métropole sont favorables à l’indépendance, selon un sondage « Opinion Way-Le Figaro Magazine. »

Un sondage qui dérange, en métropole comme aux Antilles. Alors que la grève générale en Guadeloupe vient de prendre fin, le sondage OpinionWay paru samedi dans Le Figaro Magazine donne une nouvelle dimension à ce conflit.

 À une courte majorité (51%), les Métropolitains se déclarent en effet favorables à l’indépendance de la Guadeloupe. Les résultats sont encore plus nets auprès des électeurs de Nicolas Sarkozy au premier tour de l’élection présidentielle qui se prononcent à 58% en faveur de la sécession.

À l’inverse, les habitants de la Guadeloupe sont très majoritairement attachés à la France avec plus de 80% d’opinions défavorables sur le sujet.Cela n’étonnera personne !!!!

  D’après des chiffres publiés par l’Insee, Le taux de chômage en Guadeloupe est de 26 %, contre 9,6% en métropole, et la moitié des chômeurs en Guadeloupe sont de très longue durée (3 ans et plus). Par ailleurs, le nombre de Rmistes a doublé en Guadeloupe entre 1989 et 2003. Avec 67 400 personnes couvertes, c’est 15 % de la population guadeloupéenne qui est concernée par cette prestation. Pour la moitié des Rmistes, cette situation dure depuis plus de 3 ans. Actuellement, 6 600 nouvelles personnes accèdent chaque année à cette prestation !

Les RMistes ne sont pas à la veille de demander l’indépendance de l’île !!!! Mr Domota a agité, prudemment et à demi-mot, cette menace comme un chiffon rouge, sans être sûr d’être suivi par la majorité de la population, car il existe heureusement des Guadeloupéens qui, tout en étant frustrés, à juste titre, par une situation post-coloniale qui perdure depuis la « départementalisation », ont conscience des avantages que leur procure l’appartenance de la Guadeloupe à la République.

 À noter que l’héritage colonial et la ségrégation ne sont perçus comme cause essentielle des troubles aux Antilles que par 13% des habitants de l’Hexagone. Les Antillais seraient, eux, deux fois moins nombreux (5%) à y voir les raisons de l’embrasement social actuel. Les propositions du gouvernement pour sortir du conflit sont-elles adaptées ? 47% des Métropolitains les jugent insuffisantes, une proportion qui grimpe à 66% chez les Caribéens.

Tout cela montre bien que les Antillais ont réussi un bon coup, à court terme, en ponctionnant une fois de plus le budget de la nation, lui faisant ainsi payer ses négligences quant à « l’héritage colonial »….

        

A long terme, c’est moins sûr. Car il y aura de plus en plus de gens qui, dans l’hexagone, considèreront que tout cela, c’est bien cher payé pour permettre à quelques amateurs d’exotisme, d’aller passer des vacances « dans les îles ». D’autant que les îles voisines, où les Français sont bien mieux accueillis qu’en Gadeloupe, ne manquent pas….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s