Bling bling…..


 Lu dans »Libération.fr »:

(http://www.liberation.fr/societe/0101307799-julien-dray-premieres-explications ).

Etonnantes précisions concernant « l’affaire DRAY », et les mouvements de fonds suspects à partir des comptes de SOS Racisme et de l’organisation lycéenne FIDL, en pointe pendant les manifestations d’étudiants de ces dernières semaines contre les projets de réformes du Ministre DARCOS :

Chèques et espèces. Tracfin a repéré 351 027 euros de mouvements de fonds suspects. Il y a eu 94 350 euros retirés en espèces sur trois ans des comptes des Parrains de SOS par un membre du bureau. De plus, selon la note de Tracfin, des chèques, pour un total de 127 377 euros, ont été tirés sur les comptes de la Fidl et des Parrains de SOS sur la même période, puis encaissés par Nathalie Fortis (attachée de presse de SOS et de Julien Dray) et Thomas Persuy (directeur administratif et financier), tous deux ayant les signatures des comptes. Tracfin signale que 102 985 euros ont été versés par les mêmes Fortis et Persuy sur les comptes personnels de Dray. Selon Me Léon Lev Forster, «Julien Dray est tout à fait serein et tranquille pour expliquer ces transferts».

Autre étrangeté pointée par Tracfin, le versement de sommes par des particuliers «actifs dans les sphères socio-économiques» au bénéfice de Julien Dray à hauteur de 113 890 euros. Si l’on en croit le Parisien, deux chefs d’entreprises apparaissant comme les plus généreux donateurs ont «soit leur siège en Essonne, soit dans la circonscription du député socialiste, soit obtenu un marché au niveau de la région Ile-de-France», dont Julien Dray est vice-président. Tracfin cite ainsi un architecte dont la société siège à Brétigny (Essonne) et qui a participé à la construction de lycées en Ile-de-France. Le seul point précis que Julien Dray nous démente formellement concerne ce soupçon de corruption : «Je ne suis mêlé ni de près ni de loin à l’attribution de marchés publics. Je vous invite à prendre connaissance des déclarations du président du conseil régional.» Jean-Paul Huchon, président socialiste de la région Ile-de-France avait réagi ainsi : «Je ne vois pas du tout comment c’est possible, on attribue des marchés sur des critères objectifs. Ça passe en commission permanente, c’est vérifié par le préfet, par tout le monde, les services, les inspecteurs des finances.»

«Tripatouillage». Selon un membre de l’entourage de Julien Dray, «on a voulu donner unedimension politique à une petite affaire de tripatouillage associatif en ajoutant ce soupçon de corruption sur un marché public, à un an des élections régionales». Côté «tripatouillage» à SOS racisme, l’avocat de l’association, Dominique Tricaut, plaide le bazar dans la paperasse, mais jure que «personne n’a volé un centime, l’argent n’a pas été détourné de sa destination. Après, que les règles de comptabilité soient nullissimes, je suis tout prêt à le croire».

La Brigade financière, qui a saisi les relevés de comptes bancaires de Julien Dray, s’étonne cependant qu’il n’ait «pas effectué de retraits en liquide pour ses menues dépenses pendant deux ans» et suspecte donc «un apport en liquidités venues d’ailleurs». Là-dessus aussi, Julien Dray aimerait bien expliquer, selon un ami, «qu’il en reçoit sur un plan matrimonial» et qu’il «règle presque tout par carte bancaire».

                                                                   6160901

Péché mignon. Tracfin a d’ailleurs récupéré, selon le Canard, une liste d’opérations par CB réalisées par Julien Dray pour acheter des produits de luxe. Collectionneur invétéré de montres, Julien Dray aurait dépensé plus de 200 000 euros dans les horlogeries en France et en Italie depuis trois ans. Ce péché mignon lui avait pourtant valu un interrogatoire serré dans l’affaire de malversations financières de la Mnef, la mutuelle étudiante, à cause de l’achat en 1999 d’une montre à 350 000 francs (54 000 euros). Selon le Canard, Tracfin a retrouvé des achats de stylos de luxe (3 950 euros à Point Plume), de produits Hermès (4 100 euros), «d’hôtellerie de luxe à Monaco» (6 356 euros) et «le chausseur Berlutti lui a présenté en juillet dernier une facture de 1 700 euros». Selon l’ami du mis en cause, «Julien Dray n’a pas de souliers Berlutti, mais des pompes à 200 euros. C’est un cartable qu’il a acheté chez Berlutti, pour offrir à un ami collectionneur de montres avec lequel il échange. Chez Hermès, ce sont des blousons pour son frère qui habite en Israël. Quant aux frais d’hôtel à Monaco, Julien a payé pour héberger sa famille, car son fils était sélectionné pour participer à un tournoi de hockey». Me Léon Lev Forster a déjà déposé au nom de Julien Dray une plainte pour«violation du secret professionnel» et en annonce une seconde pour «diffamation».

Mon commentaire:

Ainsi donc, on peut être socialiste, après avoir fait ses armes de « révolutionnaire » dans le Trotskysme  et y avoir apris l’art de manipuler la jeunesse , on peut détester « les riches », prêcher pour « le partage », et même « la Fra-ter-ni-té » tout en cultivant un  goût « compulsif » pour la quincaillerie de luxe ….

Après « la Gauche Caviar », « la Gauche Hermès », voici une nouvelle espèce d’hommes « de Gauche », qui émerge d’un  océan de crise. C’est rassurant, surtout pour ceux qui, à Gauche, désespérément appellent « l’alternance »de leurs voeux…. Dray  avait il besoin de toutes ces montres pour patienter et attendre l’heure du retour au pouvoir ????

Ce personnage qui, depuis des décennies, s’est révélé en tant que bricoleur de génie dans le domaine de la création et du « contrôle » d’associations destinées à encadrer des mouvements plus ou moins spontanés surgissant dans les facs, lycées et quartiers difficiles, appartient à « la génération Mitterrand », celle qui ne cesse de ruminer ses frustrations, depuis qu’elle se trouve privée du « bonheur » d’occuper en toute légalité, les Palais de la République.

Dray, comme bien des personnages de la Gauche, a grandi dans la mouvance trotskyste, et a caressé longtemps le rêve d’accéder au Pouvoir par « l’agit-prop » et « la manipulation des masses » en vue de la conquête du Pouvoir par la « révolution ». 

Cette technique “mouvementiste”, apprise dans les rangs de la section française de la IVe internationale (canal Frank-Krivine), n’a rien en soi de répréhensible. L’avant-garde du prolétariat se met à la disposition des masses opprimées, leur fournit un package idéologique et organisationnel leur permettant de dépasser le stade de la révolte passionnelle contre les injustices de tout poil pour atteindre celui de « l’action révolutionnaire consciente » visant la prise du pouvoir par les « masses laborieuses » à l’échelle nationale, puis mondiale.

Mais avec l’accession de Sarkozy à la tête de l’Etat, le rêve de ces « révolutionnaires en peau de lapin » s’est transformé en cauchemard….

Alors, on se console comme on peut.

Julien Dray a choisi de devenir collectionneur de montres rares …..

 

 

A suivre.

2 réflexions au sujet de « Bling bling….. »

  1. Je ne leur demande pas de faire voeu de pauvreté, mais d’être un peu plus discrets lorsque Sarko se paie une Breitling . On a le droit d’aimer les belles montres, et d’être un collectionneur compulsif, même quand on a été à l’école du Trotskysme.
    Il y a des gens de Droite qui se contentent d’une Casio à 15 Euros pour avoir l’heure, d’autres, même à gauche ont besoin d’un Breitling, bling, bling, ou d’une Pateck Philippe….Question de Standing, ding, ding, bling bling…..

    J'aime

  2. Ah…quand même, vous avez enfin mis votre grain de sel, juste pour répéter ce que tout le monde sait déjà….Je commençais à m’inquiéter pour vous. Me voilà rassuré !

    Eh oui, il y a des pauvres qui deviennent riches…
    Mais des riches qui deviennent pauvres de leur plein gré, il n’y en pas eu beaucoup sur notre bonne vieille terre.

    Et si je vous comprend bien, les militants socialistes doivent tous faire voeu de pauvreté, comme les moines …, pour être crédibles ???? Y’a qu’à supprimer leurs indemnités à tous les élus de gauche, ainsi ils ne seront pas tentés, n’est-ce pas…
    Je vous concède cependant que vous ne leur demandez pas le voeu de chasteté puisque vous avez écrit ici même récemment que DSK avait bien le droit de tirer un coup.

    jf.

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.