Journaleux…


Le langage journalistique s’est adapté à la nouvelle langue de bois qui use de ses subtilités pour échapper aux critiques et autres anathèmes des vigiles, gardiens du politiquement correct.

Petite illustration, à travers les commentaires entendus ce matin en regardant une chaîne d’information continue: à Rouen, une vieille dame de 90 ans a été tuée, et la personne qui l’accompagnait gravement blessée, par un jeune conducteur « connu des services de police », conduisant sans permis, qui après avoir provoqué cet « accident » à la suite d’une perte de contrôle de son véhicule, a arraché les plaques d’immatriculation , mis le feu à ce véhicule, et pris la fuite.

Et cette journaliste scrupuleuse, et soucieuse de ne pas commettre un délit de « discrimination »,et de « non présomption d’innocence » nous apprend en termes choisis, que « le chauffard présumé s’est présenté de lui-même à la Police » et a déclaré avoir mis le feu au véhicule et pris la fuite, par peur des conséquences de son acte.

N’est-ce pas une preuve sympathique de l’honnêteté professionnelle d’une journaliste bien « formatée », que cette manière scrupuleuse de désigner un coupable qui n’a rien de présumé, puisqu’il vient, de lui même, et avec un gand courage s’accuser en assumant les faits, auprès de la Police ????

4 réflexions au sujet de « Journaleux… »

  1. Voyez-vous, il n’y avait pas d’erreur dans ce que vous vouliez dénoncer.
    Mais un certain Elkabach qui, lui, faisait annoncer un décès prématuré…ça me paraît bien plus grave, pour ne citer que cet exemple.
    Et Elkabach, journaliste de la vieille école, n’était pas spécialement….. « formaté ». C’est dire !

    jf.

    J'aime

  2. C’est mon cas, car j’écris trop vite et plus vite que mon ombre. Je vous pardonne, donc.
    Mais si j’ai bien compris , la réalité se cache derrière la langue bois et celle-ci s’abrite derrière le « juridisme »…..

    J'aime

  3. Moi aussi j’y perds mon français,
    j’aurais dû écire: « avant même que ce monsieur NE se présente »…
    On clique toujours trop vite avant de se relire…

    jf.

    J'aime

  4. Vivre en Espagne vous fait oublier le bon français.
    Avant même que ce monsieur se présente lui-même au commissariat pour se dénoncer, il n’est toujours qu’un chauffard présumé, ne vous en déplaise !
    Et on peut même ajouter après également, tant qu’il n’a pas été reconnu coupable. On a vu des cas où certains se dénoncaient pour d’autres !

    Vous auriez du prendre un autre exemple pour dénoncer les « journaleux ». Il y en a bien d’autres que celui-là qui, à mon avis, n’en est pas un. Surtout en ces jours d’Obamania !

    jf.

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.