FOUS FOUS…


OUI, « le Pouvoir les rend fous » !!!

Lu sur un blog que j’apprécie, pour la qualité de son écriture, et l’originalité de ses propos, un texte inspiré par la mésaventure de DSK, et qui en dit long sur les dérives de nos donneurs de leçons de morale attitrés, lorsqu’ils accèdent à un quelconque pouvoir….

Savourez !!!! http://danielattias.blog.lemonde.fr/2008/10/22/le-pouvoir-les-rend-fous/#comments

4 réflexions au sujet de « FOUS FOUS… »

  1. Que voulez vous que je réponde à cela ??? Il n’est pas interdit aux Poêtes de manger des côtes de boeuf au resto, à condition qu’ils en paie l’addition, et que ce ne soit pas les cotisants de l’UMP qui les nourrissent.

    J'aime

  2. Des Poêtes qui, semble-t-il, ne lésinent pas sur les gueuletons dispendieux…
    J’aime bien votre façon de répondre à coté du sujet, ce que vous ne cessez de me reprocher de faire….

    jf.

    J'aime

  3. J’ignorais qu’il y avait des poêtes à l’UMP !!!
    Préoccupant, car par les temps qui courent, ce ne sont pas des poêtes dont la France a besoin.

    J'aime

  4. Histoire de faire vivre sur ce Bloc-Notes, le PLURALISME, voici un extrait tout à fait récent d’un « blog » UMP de Toulouse.

    «  » »Un rescapé sioux de la tribu des loosers de l’ex-bureau de l’UMP31 déterre son Tomahawk !

    MICHEL ESPALLAC LE POETE SANGUINAIRE ET CARNASSIER DE L’UMP31

    Mais qu’est-il donc arrivé à notre trésorier départemental de l’UMP31, Michel Espallac, pour avoir contre toute attente déterré la hache de guerre à l’encontre de l’A.P.R.é : une des composantes importante (et amie de gold31) du militantisme UMpiste en Haute Garonne ?

    Au moment même où monsieur Espallac voudrait prétendre se faire le « Héraut » du grand rassemblement, au sein de notre parti convalescent, cela a pour le moins de quoi surprendre !

    Encore surnommé « monsieur Poêt-Poêt » par Gold31, pour son goût effréné pour la poésie, et les poèmes de son cru à vous couper le souffle, on est en droit de se demander finalement si l’on ne préfère pas encore ses poèmes…à sa prose de caniveau.

    Pour en juger, voici tout d’abord quelques extraits tirés d’un poème du sieur Poêt-Poêt , que ce dernier m’avait envoyé au lendemain de notre défaite à Toulouse :

    Titre : l’espoir est pour demain / de Michel Espallac/ Trésorier départemental de l’UMP31 :

    Ô rage, ô désespoir, ô suffrage maudit, que ne me suis-je battu pour un tel résultat

    Trahi dans mes espoirs par des censeurs honnis, j’ai dû faire contri un bien pâle constat

    En ce jour de rameaux si tristement béni, la « putain » du midi, le Cohen a choisi

    Je riais autrefois, je sanglote à présent, Capitale sans foi, pour bobos ricanant

    Cette ville s’est donné un bien terne battant. Je l’aimais tendrement, je la hais maintenant.

    Et mon cœur mutilé et mon âme meurtrie, d’un courroux sans pareil torturent mon esprit

    Je le dis aujourd’hui, la mairie est perdue, ma cité est flétrie, nos amis sont battus

    A la portion congrue nous voici tous réduits, mais il reste la vie qui n’a pas disparu

    Et demain réunis, compagnons pour toujours, ensemble nous ferons, retrouvant notre humour,

    Comme font les amis oubliant leurs rancoeurs, de ces lieux ennemis, le tombeau des vainqueurs !

    Commentaire de gold31 : OUF !

    ( Ne vous avais-je pas dit que c’était à vous couper le souffle ! On pourra dire de monsieur Espallac, que chez lui, le ver est dans la tête ! )

    S’il m’était d’ailleurs permis de commenter un seul de ces vers, ce serait sûrement : « à la portion congrue nous voilà tous réduits »…

    La portion congrue…cela change en effet, monsieur Espallac des côtes de bœuf à 50€ par personne, que vous et les vôtres aviez coutume de prendre chaque midi, au bistrot du coin, situé juste sous le Siège Départemental à Toulouse. ( quand d’autres de mes ami(e)s travaillaient 8 heures d’affilé par jour, à envoyer des listings bénévolement, depuis vos bureaux, en amenant quant à eux, « leurs sandwiches » sur place ! )

    Les problèmes que posent vos attaques contre l’APRé, monsieur Espallac, c’est qu’ils obligent au nivellement par le bas, au lieu d’élever le débat. Je ne voulais donc pas répondre à ces propos calomnieux et insultants que vous avez tenu à l’adresse de mes amis de l’APRé, qui plus est à quelques jours des élections, mais vous m’y obligez, et je le regrette pour notre mouvement.

    Car en voilà assez de tirer l’UMP31 par le bas, comme vous et votre équipe le faites depuis trop longtemps : de Douste Blazy…à l’ancienne équipe en place.

    Lorsque je rencontrai Christian Raynal peu avant les municipales dans son bureau, ce dernier m’avait confié avoir été « effaré » au moment de sa nomination, par la découverte dans vos comptes ( ceux du bureau de l’UMP31) des notes de restaurant faramineuses laissées par le bureau chaque jour… et ce, depuis des lustres !

    Vous qui faites le procès aujourd’hui de ceux de mes amis qui auraient eu le tort d’avoir organisé des manifestations de rencontres politiques, lesquelles ont bien entendu un coût ( lorsque d’autres ne faisaient rien ), nous vous demandons de communiquer en comparaison, les factures de vos frais de bouche pour le moins « carnassières », des membres de votre bureau…, sur toutes ces années où vous teniez les cordons de la bourse.

    En nous montrant ces factures, peut-être y trouverons nous l’explication du gouffre financier que vous tentez aujourd’hui de mettre…sur le dos des autres.

    Quant au changement, rassurez vous, nous n’attendons toutes et tous que ça, mais sans vous, sans l’équipe ni les loosers d’hier ! Le changement se fera avec l’apport de sang neuf, loin de vos magouilles et « petits » procès d’intention. » » »

    Bonne lecture j’espère …

    jf.

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.