Pekinoiseries….


 

Pékin nous a offert , à l’occasion de l’ouverture des Jeux Olympiques, un spectacle époustouflant, qui met désormais, la barre très haut pour les successeurs de la Chine dans l’organisation des prochains jeux.

Il fallait s’y attendre. L’occasion était trop belle d’administrer au monde entier, et particulièrement au monde occidental, la preuve d’un savoir-faire que l’on ne pourra plus sous-estimer.

Qu’il s’agisse de la qualité artistique de la mise en scène, de la capacité à faire évoluer dans un ordre parfait des milliers de figurants, de l’impressionante maîtrise des technologies de l’image et du son, d’une organisation qui n’a rien laissé au hasard, la leçon a été reçue.

Ce spectacle nous a discrètement rappelé que la Chine avait 4.000 ans de civilisation et de culture derrière elle, qu’elle avait inventé le papier, sans lequel Gutenberg n’aurait peut-être pas existé, et même qu’elle avait inventé…la poudre. Etonnante synthèse entre la modernité dans laquelle la Chine est en train d’entrer de plein pied et la richesse de traditions toujours vivantes, alors qu’en Occident, au nom même de la modernité, les traditions ont été « ringardisées » par les « prophètes » d’un « homme nouveau » dans un « monde meilleur »…..

Plus de 4 milliards de téléspectateurs ont pu admirer la prouesse et grâce aux images télévisées, découvrir un visage de la Chine qu’ils avaient peut-être tendance à sous-estimer.

Les peuples d’Afrique savent désormais que la Chine, qui peu à peu s’infiltre dans tous les rouages de leur économie et qui est en voie de disposer des moyens économiques et militaires pour rivaliser avec l’Occident, sera un « partenaire » actif mais encombrant.

Le peuple américain suivant en cela l’attitude de ses dirigeants, sait depuis longtemps que la Chine sera un « partenaire » incontournable, et a adopté la stratégie du « dialogue » parfois difficile, mais indispensable entre deux vraies grandes puissances rivales dans la compétition pour le leadership mondial.

On a peu vu, aux Etats Unis, de manifestations violentes contre la Chine, à l’occasion du périple de la flamme sur le continent américain.

Seule l’Europe s’est signalée par un activisme surprenant dans ce domaine, et parmi les pays européens, la France qui a adopté une position « de pointe » dans les manifestations hostiles au régime chinois et aux entraves à la liberté qu’il fait subir au Thibet. La France qui fut pourtant la première nation occidentale à reconnaître diplomatiquement la Chine, sous l’impulsion du Général de Gaulle, et ceci à une époque où les Droits de l’Homme étaient le dernier des soucis du Régime Communiste Chinois….et de nos Lenino-Trotskistes de l’époque…

Il est d’ailleurs, une fois n’est pas coutume, assez surprenant de voir, à la tête de ce combat, qui a pris par moment des tournures hystériques, pour la défense d’une théocratie quasi moyen-âgeuse, des anciens maosites ou « lénino-trotskiste », qui à l’époque du « grand bond en avant » sont restés bien silencieux….

C’est sans doute ce revirement, dans l’excès, qui a déçu les Chinois, et pas seulement leurs dirigeants, qui se targuent, n’en déplaise aux occidentaux, d’avoir géré, « en douceur » – selon eux – la sortie de la dictature , de la misère et de la famine communiste, vers une prospérité certes encore mal partagée, et une liberté surveillée.

Le peuple chinois est avide de reconnaissance, et de considération: les Chinois qui paient par de lourds sacrifices l’élévation spectaculaire de leur niveau de vie au cours des vingt dernières années, aimeraient que l’Occident leur renvoie une image positive de leur pays, et les Jeux Olympiques sont devenus pour eux , un défi à l’ensemble de la planète et une vitrine de leur réussite. La France sur ce point les a déçus.

Les dégats occasionnés, sur le plan diplomatique, dans nos relations avec la chine, par les effets des gesticulations « droits de l’hommesques » coordonnées par « Reporters sans frontières », -à propos desquelles je m’exprimerai dans un prochain billet – ne sont pas prêts d’être oubliés.

D’autant que l’on peut se demander « à qui profite le crime »….Qui a intérêt à polluer les relations entre la France et la Chine ??????

Car nombreux sont ceux qui s’interrogent sur le peu de transparence qui entoure les actions de cette organisation dont le Président Ménard qui jusque là avait pour ambition- louable – de défendre la cause des journalistes emprisonnés alors qu’ils étaient en mission,s’est découvert une vocation nouvelle : celle de défendre les libertés des …Thibétains. Pouquoi, les Thibétains et pourquoi pas d’autres causes tout aussi bafouées ??? Je pense entre autres aux Cubains, aux Kasaks, et à tous ceux qui vivent sous la botte d’un régime anti-démocratique …..

En outre, voir des Crypto – Communistes prendre la défense d’un pays où les prêtres font la loi au nom de divinités assez étrangères à nos concepts de laïcité, et d’un pays où le servage existait encore il n’y a pas si longtemps,…cela laisse rêveur !!!

La France , petite grenouille dans le marécage des « Droits de l’Homme » sur cette planète, n’a pas réussi à « se faire plus grosse qu’un boeuf » et à impressionner la Chine, et les allers retours de notables dirigeants français en Chine, ainsi que le discours modérateur du Président Sarkozy ont un certain côté humiliant, face à l’attitude distante voir condescendante des Chinois.

Il ne faudrait pas que la France surestime le poids qu’elle représente en Asie….

Je me souviens qu’à l’occasion d’une mission en Asie, me trouvant dans le bureau d’un dirigeant de Banque Japonaise, je jetais un regard sur la superbe carte en relief des Hémisphères qui se trouvait, pendue au mur, au dessus de lui. C’était l’époque où de nombreux dirigeants affichaient en France, dans leur bureau, une carte des hémisphères offertes, je crois, par Air France. Sur cette carte, l’Europe figurait au centre de la carte, et la France au centre de l’Europe. L’Amérique et l’Asie étaient rejettés aux extrêmités, et le Japon apparaissait en tout petit… Sur la carte de mon interlocuteur japonais, tout était inversé. Le continent asiatique était au centre, et le Japon en bonne place, et sur les côtés se trouvaient rejettés l’Europe et…l’Amérique. Quand à la France, sur cette carte, elle apparaissait, tout au bout de la presque île européene, comme un petit confetti rose, et j’ai eu beaucoup de mal à situer, pour mon interlocuteur, la ville d’Orléans, où je résidais alors…..

Nos hystériques défenseurs tous azimuts des Valeurs que nous sommes, entre Occidentaux, les seuls à partager avec nous mêmes, devront, de plus en plus, faire preuve d’humilité, face à des civilisations qui sont tout aussi fières de leurs Valeurs que nous le sommes des nôtres…..

7 réflexions au sujet de « Pekinoiseries…. »

  1. Oh là là Berdepas, si vous touchez à Monsieur Ménard, c’est comme pour la Duchesse de Poitou Charentes, Monsieur Jacques va s’énerver là-bas dans son Luberon! Surtout depuis la promotion de Pâques où (de concert avec Madame Chirac) il a été fait Chevalier de la Légion d’Honneur par NS.
    Il est quand même gentil ce Monsieur Ménard car s’il l’avait refusé, il aurait fait de la peine à notre cher président, et çà il ne le voulait absolument pas ! Et puis sa médaille, il va pouvoir la montrer aux dirigeants chinois et américains, entre autres, ils seront impressionnés et attentifs à ses « conseils ».

    J'aime

  2. Que voulez-vous que je dise à propos de la trêve olympique ???Comme tout le monde, je regrette qu’elle ait été rompue par un conflit qui couvait depuis longtemps mais dont je ne possède pas toutes les données, la Presse étant jusqu’ici assez peu explicative à ce sujet, sans doute parceque les analystes en géopolitique sont en vacances…ou à Pékin ????
    Quant à Jean Luc Mélenchon je ne lis habituellement pas sa prose dont la qualité littéraire est probable, car en plus de son talent d’orateur et de polémiste, il a derrière lui un solide cursus universitaire.
    Il me suffit de le voir de temps à autres, faire son numéro à la télé.

    J'aime

  3. Ah, j’oubliais…..
    Vous allez être en bonne compagnie pour dire du mal du « curieux personnage »:
    Jean-Luc Mélenchon, que vous aimez tant, dit pis que pendre de lui…..

    jf.

    J'aime

  4. Personne ne vous oblige à lire et à commenter mes articles.
    Quant à Mr Ménard, je suis en train de fouiller dans les informations disponibles au sujet de ce curieux personnage……

    J'aime

  5. Ce beau galimatias ne mérite vraiment AUCUN commentaire !!!
    J’espère simplement que vous avez rédigé ce billet AVANT que vous ayiez vu et entendu le Président Sarkozy s’exprimer à Pékin…. Vous n’avez sûrement pas entendu non plus le Président Bush…..?????
    Et au lieu de vous en prendre à nouveau à M. Ménard, vous feriez mieux de nous dire ce que vous pensez de la « trève olympique » à la manière Poutine ….

    jf.

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.